Risques psychosociaux : il faut commencer par satisfaire les revendications

Posté par fogenerali le 14 janvier 2010

Risques psychosociaux :  il faut commencer par satisfaire les revendications

Quand notre syndicat FO défend les revendications d’augmentation générale des salaires et réclame la fin des contrôles du rendement
Quand les salariés, avec notre syndicat FO, comme ceux des services corporels, réclament l’annulation des lettres d’affectation, la garantie d’aucune déqualification ni d’aucun déclassement
Quand notre syndicat FO réclame la garantie du maintien de tous les sites et de tous les emplois sur ces sites, des embauches en CDI à plein temps et la requalification des contrats précaires en CDI

La Direction nous répond qu’elle n’est pas d’accord avec ces revendications, qu’il faut continuer les restructurations, que le vrai problème n’est pas la déqualification, les déclassements, l’individualisation des salaires, les contrôles du rendement … que nous n’avons rien compris … que le vrai problème ce sont les risques psychosociaux.

Alors que va nous proposer la Direction lors des négociations sur les risques psychosociaux ? Des bons gratuits pour des consultations psy, comme ça se fait déjà dans certaines entreprises, pourquoi pas des pilules d’antidépresseurs ?

Notre syndicat FO dénonce cette démarche hypocrite qui consiste à se pencher sur le traitement du stress au travail mais à rejeter les revendications et à poursuivre l’individualisation, la course à la performance et les restructurations qui sont les vraies causes des souffrances que ressentent les salariés.

Quel est le rôle d’un syndicat ? Accompagner la Direction dans la réalisation de ses plans ou défendre les revendications des salariés ? 

Poser la question, c’est y répondre !

Retour à l'accueil ALLER A LA PAGE D’ACCUEIL DU SITE          fo.jpg VOIR TOUS LES ARTICLES FO GENERALI

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus